Blog

L’actualité du detailing

Comment devenir Detailer ?

Sommaire

Le detailing est l'art de nettoyer dans le détail avec minutie.

Pour devenir un detailer bien que la maîtrise technique et la maitrise théorique soient indispensables, la passion et l’amour des voitures est essentielle. La passion ne suffit pas il faudra faire preuve de minutie, rigueur, habileté et précision, autant de qualités qu’une personne qui pratique le detailing se doit d’avoir.

Une connaissance parfaite des différentes techniques, des outils et produits spécifiques nécessaire.

Pour acquérir ces différentes compétences un parcours de formation est fortement recommandé. 

Il existe différents parcours de formations selon vos besoins et votre niveau.

Ces formations abordent plusieurs thèmes, la formation de base pour devenir detailer se compose de l’apprentissage du : nettoyage intérieur d’un véhicule, lavage extérieur, rénovation des optiques et protection carrosserie. Pour obtenir des qualifications supplémentaires vous pourrez compléter par des modules tel que la rénovation du cuir, le nettoyage vapeur, le Smart  repair (réparation de rayures profondes et des impact sur carrosserie) et le poli-lustrage (poncer le vernis et la peinture d’un véhicule afin de supprimer le phénomène de peau d’orange

Statut à choisir ? Salarié ou indépendant ?

Lorsque l’on devient detailer la question se pose du statut à choisir pour son activité.

 

Plusieurs choix s’offrent à vous :

Si vous souhaitez démarrer votre activité indépendante, la micro-entreprise est la première option, elle présente des avantages tels que : Une gestion quotidienne simplifiée, des charges sociales allégées, un régime fiscal simplifié, une franchise en base de TVA (exonération de TVA).

Il faut cependant savoir que vous ne pouvez pas dépasser les 36500 euros de chiffre d’affaires par an et que vous ne pourrez déduire aucuns frais professionnels. Vous devrez avoir une assurance professionnelle et désormais obligatoirement un compte bancaire professionnel (donc payant).

Les autres options qui s’offrent à vous sont l’EURL (Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limité) ou la SASU (Société par Actions Simplifiés Unipersonnelles).

D’autres critères rentrent en compte dans le choix de vôtre statut juridique.

Il est important de faire appel à un comptable ou un professionnel en la matière afin qu’ils vous aiguillent sur le meilleur choix selon vos besoins.

Votre rémunération dépendra de votre notoriété, en effet plus votre clientèle sera grande plus votre rémunération sera importante.

Si vous souhaitez vous associer il est possible de créer une entreprise à plusieurs sur la base des statuts de SARL (société à responsabilité limitée) ou de SAS (société par action simplifié) 

Dans le cas où vous souhaiteriez être salarié, votre rémunération dépendra de votre expérience, de vos horaires, de vos qualifications et de votre entreprise. Un detailer salarié gagne en moyenne 26400 à 30000 euros bruts annuels.

Laisser un commentaire

Découvrez les métiers et formation du detailing

electricien automobile fiche metier
Fiches métiers

Fiche métier – Électricien Automobile

L’électricien automobile est un professionnel spécialisé dans les systèmes électriques et électroniques des véhicules. Grâce à ses connaissances approfondies, il est en mesure de diagnostiquer et de résoudre les problèmes électriques, d’installer et de réparer les équipements électroniques embarqués. Son expertise est essentielle pour assurer le bon fonctionnement des systèmes électriques et la sécurité des véhicules.

Découvrir le métier >>